angers-infos.fr

Angers : 61 personnes intoxiquées aux pesticides

Hier mardi 9 octobre au matin, le CHU d’Angers a déclenché son Plan Blanc pour accueillir les personnes exposées à un pesticide lors d’un épandage dans un champ à proximité d’une pépinière de Brain-sur-L’Authion.

61 personnes, ouvriers agricoles pour la plupart, ont été exposées à un produit phytosanitaire provoquant des irritations des voies oculaires et respiratoires. Le metham sodium est suspecté.

Le CHU d’Angers s’est organisé pour accueillir l’ensemble des personnes impliquées dont l’état de santé le nécessitait. Un Plan Blanc a été déclenché à cet effet à 11h10.

Bilan : 51 personnes impliquées dont 14 adultes pris en charge hier mardi. Puis 10 impliquées dont 3 transportées au CHU dans l’après-midi. Soit 61 impliqués au total dont 17 hospitalisés.

Aucun patient n’a vu son pronostic vital engagé. Les personnes présentant des irritations des voies oculaires et respiratoires ont fait l’objet de rinçage des yeux et de nébulisation (respiration d’un produit dilatant les bronches).

Après examen médical et période d’observation, toutes les personnes intoxiquées ont quitté l’établissement.

Le Plan Blanc a été levé à 13h.

Ne pas consommer d’alcool

Les toxicologues du Centre anti-poison du CHU d’Angers rappellent aux personnes potentiellement exposées de ne pas consommer d’alcool pendant une durée de 48h.

L’alcool peut, en effet, interagir avec le gaz inhalé et provoquer des symptômes (on parle d’effet antabuse) Les personnes n’ayant pas présenté de symptômes au moment de l’événement ne peuvent en déclarer plus tard.

Chaque établissement de santé est doté d’un dispositif de crise, dénommé Plan Blanc. Il permet de mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il dispose en cas d’afflux de patients pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle. Le Plan Blanc est déclenché au-delà de 12 personnes admises au CHU. Des pré-alertes puis alertes Plan blanc sont régulièrement déclenchées sans donner lieu forcément au déclenchement du Plan Blanc. Pour rappel, les professionnels de santé du CHU ont été en alerte le 11 septembre dernier lors de l’incendie au centre de santé mentale angevin (Cesame) et dans la nuit du 23 – 24 septembre à la suite d’un incendie à Saumur. Des exercices Plan Blanc sont régulièrement effectués au CHU d’Angers.

10/10/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Le Croisic Marché du chocolat
 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter