angers-infos.fr

Anjou : 125 ha de terres agricoles menacées de bétonisation par Christophe Béchu

« 125 ha de terres agricoles, de zones humides et d'habitations menacées de bétonisation par l'Agglo de Christophe Béchu Ministre de l'Ecologie à Verrières en Anjou près d'Angers ! La honte ! Mobilisons-nous pour empêcher ce désastre : dites NON au projet Nouvelle Océane ! » Souligne Claire Schweitzer Conseillère Municipale d'Angers.
Nouvelle Océane
Nouvelle Océane

Je me suis rendue sur le site du projet de la zone d’activités NOUVELLE OCEANE à Verrières en Anjou, avec des habitant·es de Verrières en Anjou et Rives-du-Loir-en-Anjou voisins du site pour visiter avec eux les espaces naturels et agricoles et les habitations risquant d’être rasés et bétonnés par le projet. 125 hectares sont concernés, entre l’autoroute A11 et la RD 323, comprenant notamment 15 zones humides inventoriées dont 3 zones à fort ou très fort enjeu de conservation, pour un total de 26 ha de zones humides !



Nous en avons tiré une courte vidéo réalisée pour sensibiliser les habitant·es sur ce projet et les appeler à s’y opposer. Car les différents scénarios présentés lors de la phase de concertation présagent le pire pour la préservation de la biodiversité, des terres agricoles nécessaires à notre souveraineté alimentaire, et des zones naturelles indispensables pour réguler le cycle de l’eau : des prairies et des champs convertis en bio, des zones humides, des haies bocagères, et même plusieurs habitations sont menacés de destruction ou de se retrouver au voisinage direct d’une immense zone d’activité bétonnée !



Ces terres essentielles pour la survie de notre société et de notre écosystème ne peuvent être sacrifiées sur l’autel de la bétonisation ! Quel message est ainsi envoyé quand cela se produit dans l’agglomération du Ministre de l’Ecologie Christophe Béchu, pourtant garant de nos engagements en matière de non artificialisation des sols et de préservation de la biodiversité ! Est-ce vraiment ce modèle là du tout béton que nous voulons soutenir ?!



Il est encore temps pour les citoyens et citoyennes de participer à la concertation sur ce projet d’un autre temps et de s’y opposer. Pour ma part je demande à ce qu’un moratoire soit décidé en conseil communautaire afin que tous les projets de destruction de zones agricoles, zones humides et espaces naturels soient stoppés!"

Lien vers la video : https://youtu.be/h11xAjRLwP4 

15/11/2022 | 1 commentaire
Article suivant : « Le département du Maine-et-Loire s'engage dans la lutte contre le harcèlement en milieu scolaire »

Vos commentaires

#1 - Le 18 novembre 2022 à 15h27 par Cholet
Une honte mais quand cela va t il s arrêter cette destruction au service du pognon
Ras le bol de ces magouilleurs malhonnêtes, véritables escrocs bien élevés, pour servir les maîtres du monde

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter