angers-infos.fr

Anjou : la fibre favorise le recrutement

Depuis 2018, 225 personnes recrutées dans des entreprises grâce au déploiement de la fibre en Anjou

C’est un chantier hors normes qui a besoin de compétences ! En investissant 324 millions d’euros dans le déploiement de la fibre en Maine-et-Loire, les différents partenaires impliqués dans ce dossier ont enclenché une mécanique vertueuse au service de l’emploi.

Actuellement plus d’une centaine de chantiers de raccordement sont en effet recensés sur différents secteurs géographiques du département.

Ce jeudi, des responsables d’Anjou Numérique et Hugues Wallet, directeur général d’Anjou Fibre, ainsi que Gilles Leroy, Conseiller départemental à l’insertion, à l’habitat et au logement, se sont rendus à Beaupréau-en-Mauges pour y rencontrer une équipe de l’entreprise SMT, partenaire d’Anjou Fibre, intervenant pour le raccordement dans cette commune.

L’occasion pour eux d’échanger avec Valentin et Edouard, deux salariés recrutés récemment par SMT. Le premier est âgé de 22 ans, et il est aujourd’hui en CDI en tant que technicien Fibre Optique après une formation à Doué-la-Fontaine. Le second a lui 31 ans, et a bénéficié d’une formation AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement) de technicien en télécommunications.

Aujourd’hui ce secteur d’activité reste particulièrement porteur, et de nombreux postes sont encore à pourvoir. Qui plus est, trois centres de formation Anjou Fibre (à Baugé-en-Anjou, Segré-en-Anjou Bleu et Doué-la-Fontaine) permettent aux postulants d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de ces métiers. À l’heure actuelle, plus de 110 personnes ont été formées dans ces centres.

Grâce au PASS’FIBRE, les candidats intéressés par cette filière peuvent par ailleurs bénéficier d’une immersion d’une journée, avec des visites de chantiers, une mise en situation dans le cadre d’ateliers pratiques réalisés sur des plateaux techniques, ainsi qu’une évaluation effectuée par un formateur d’un centre.

A titre d’indication, le programme de déploiement de la fibre en Anjou prévoit un volet conséquent de 170 000 heures d’insertion et de formation.

Pour les personnes intéressées, une adresse mail a été mise à disposition : recrutement@anjou-fibre.fr

 « Après 15 années à exercer le métier de pâtissier, j’avais envie de découvrir un nouvel univers. Et celui-ci me convient très bien ». Edouard, 31 ans, salarié en CDD chez SMT

Pour Gilles Leroy, Conseiller départemental à l’insertion, à l’habitat et au logement, « Ce secteur novateur génère des emplois avec des formations et une mise en situation qui se font rapidement. Ces métiers ont besoin d’être mieux connus. Enfin, et ce n’est pas négligeable, les rémunérations ont le mérite d’être attractives ».

17/04/2021 | 0 commentaire
Article suivant : « L’entreprise qui bouscule l’agriculture »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter