angers-infos.fr

Claire Schweitzer demande au maire d'Angers d'intervenir pour le CHU

" Je demande que le Maire d'Angers, Président du Conseil de Surveillance du CHU, intervienne en faveur des revendications des agent·es mobilisé·es pour leurs conditions de travail et la défense de notre service public de santé."
Claire Schweitzer
Claire Schweitzer

"A peine sorti du précédent du précédent plan blanc, en mars dernier, la direction du CHU vient à nouveau d’en déclencher un. Du fait de la pénurie organisée au nom des économies budgétaires, ceci devient la réponse systématique aux difficultés des hôpitaux, conséquence des fermetures massives de lits d’hospitalisation. 17 500 ont été fermés sous le dernier quinquennat. Au CHU d’Angers, 131 lits ont été définitivement supprimés en 2018. S’y ajoutent 42 lits fermés dans la dernière période, non réouverts. Pour LFI, membre de la NUPES, ce sont la population et les agents qui pâtissent de la cure d’austérité imposée à l’hôpital public. Les 42 mesures annoncées cet été par le gouvernement ne donnent aucune perspective d’amélioration. C’est pourquoi, pour LFI, membre de la NUPES, il faut rompre avec cette logique mortifère du gouvernement comme de ses ARS et répondre aux besoins de la population.

Pour cela, il faut de toute urgence :

- un plan massif de formation de médecins, d’infirmiers et d’aide-soignants,

- la réouverture des lits fermés, 

- des moyens budgétaires qui permettent à l’hôpital d’assurer la totalité de ses mission"

28/11/2022 | 0 commentaire
Article suivant : « Angers : la ville ne respecte pas son propre arrêté »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter