angers-infos.fr

Contrat d ‘avenir : des avancés, mais rien pour l’aéroport d’Angers-Marcé

Le gouvernement ayant mis fin au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la région Pays de la Loire avait proposé à l’État une sorte de contrat d’avenir.
Le Premier Ministre à Nantes pour signer le contrat d'avenir
Le Premier Ministre à Nantes pour signer le contrat d'avenir

Ce contrat a été signé ce jour à l’Hôtel de Région par la Présidente de la Région et le Premier Ministre, en présence notamment du Président du Conseil départemental, Christian Gillet. Ce contrat d’avenir se fixait deux objectifs : d’une part renforcer l’attractivité et l’accessibilité de la Région en développant les mobilités et les infrastructures de transport ; d’autre part, rebondir en se projetant vers l’avenir en relevant trois défis : de la transition numérique, de l’économie de la connaissance et de la transition écologique.

S’agissant plus spécifiquement du Maine-et-Loire, plusieurs engagements ont été pris :

- Amélioration de la qualité de service de la liaison ferroviaire vers Paris.

- Modernisation de la ligne ferroviaire Clisson-Cholet.

- Transfert de la RN162 aux départements du Maine-et-Loire et de la Mayenne.

- Accélération de la couverture en téléphone mobile en 4G.

- Création d’un Technocampus « électronique du futur » à Angers.

« Je me réjouis tout d’abord de voir que les fils du dialogue ont été renoués entre le Gouvernement et notre Région », indique Christian Gillet. « Des engagements importants pour le désenclavement de nos territoires, recensés au sein du Contrat d’avenir auquel le Département de Maine-et-Loire avait contribué, étaient attendus de la part de l’Etat après l’abandon du projet d‘aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Un certain nombre d’annonces ont été faites par Edouard Philippe mais beaucoup d’incertitudes demeurent quant aux modalités de leur faisabilité ou de leur financement », poursuit-il. « Je vois aussi un certain recyclage de crédits déjà fléchés antérieurement… ».

S’agissant des mesures spécifiques pour le Maine-et-Loire, le Président du Département « reste sur sa faim ». Il regrette par ailleurs que « la proposition que j’avais faite pour l’aéroport d’Angers-Marcé, visant à offrir une solution complémentaire à Nantes-Atlantique, n’ait pas été retenue. »

08/02/2019 | 0 commentaire
Article suivant : « Angers : Accord de partenariat entre Macfrut et SIVAL »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter