angers-infos.fr

Insertion : un rallye pour l’emploi en Anjou

Le Département n’a de cesse d’innover afin de placer l’emploi au cœur des parcours d’insertion des bénéficiaires du RSA. L’organisation d’un Rallye pour l’emploi dans le Baugeois, en partenariat avec la fédération de l’économie sociale et solidaire et les associations intermédiaires du secteur, vise à rapprocher davantage encore les demandeurs d’emploi du monde du travail.

Les associations intermédiaires Actenso (Baugé), Etape (Beaufort-en-Anjou) et Aden (Noyant-Villages), en lien avec le Coorace (fédération de l’économie sociale et solidaire), ont organisé du lundi 25 au mercredi 27 mars un rallye pour l’emploi, visant à faire découvrir à des demandeurs d’emploi des métiers représentatifs de l’économie locale.

 Cette initiative, financée à hauteur de plus de 75 % par le Département au titre de sa politique d’insertion, est la déclinaison locale et inédite en Pays de la Loire d’une manifestation portée depuis 2004 par le réseau Crepi (Clubs régionaux d’entreprises partenaires de l’insertion) dans d’autres territoires (Lorraine, Touraine, Pas de Calais, Côte d’Azur).

Le rallye a pour objectif de créer un circuit court de l’emploi à partir du bassin de vie, en rapprochant les demandeurs d’emploi, dont les bénéficiaires du RSA, des entreprises qui recrutent au plus près des lieux de vie.

 

31 entreprises mobilisées

 Fondé sur la visite d’entreprises de tailles et d’activités différentes, le rallye a mobilisé au cours de ces trois jours 31 entreprises du Baugeois qui ont accueilli 32 demandeurs d'emploi, dont sept bénéficiaires du RSA .

 Les participants ont visité pendant deux jours huit entreprises de manière ludique et dynamique. Le troisième jour a été consacré à la réalisation d’un travail créatif en commun et à un moment d’échanges entre les équipes.

Après le Baugeois, trois autres rallyes devraient être organisés dans le courant de l’année 2019, dans les Mauges et le Segréen notamment. Ces rallyes sont positionnés en fonction des besoins, ainsi que des dynamiques territoriales et partenariales.

 

Mise en adéquation entre l’offre et la demande d’emploi

 La situation de l’emploi dans le département, comme dans le reste de la France, est révélatrice d’un paradoxe. Dans des secteurs en tension (agriculture, services aux particuliers et aux collectivités, hôtellerie restauration, santé et action sociale, commerce, industrie, transports et logistique), les entreprises ont des besoins importants mais peinent à recruter, alors que le chômage reste à un niveau élevé.

 C’est la raison pour laquelle le Département a priorisé l’insertion par l’économique dans le cadre de son projet de mandature Anjou 2021, réinventons l’avenir. La mise en adéquation entre les besoins des entreprises et les bénéficiaires du RSA est au cœur des préoccupations du Département.

 Dans le même esprit que les rallyes, le Département a également initié les Matinales, par bassin d’emploi, en partenariat avec la Confédération des petites et moyennes entreprises. Le principe est de mettre en relation dix bénéficiaires du RSA avec dix employeurs dans le cadre d’un test-rencontre. Quatre matinales sont programmées dans le département au cours de l’année 2019.

28/03/2019 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter