angers-infos.fr

Ligue 1 : Angers lourdement battu par Monaco (4-0)

Les Angevins, valeureux mais trop maladroits dans les deux surfaces, se sont inclinés logiquement face à des Monégasques intraitables. Emmené par un excellent Jovetic, auteur d’un doublé ce soir, Monaco a rapidement su se mettre à l’abri dans cette rencontre.

L’inauguration de la nouvelle tribune du stade Raymond Kopa aurait pu offrir un contexte favorable à un exploit angevin lors de la réception de Monaco, qui visait la 2ème place de Ligue 1 à l’issue de la rencontre. Il en fut tout autrement. Les espoirs suscités par un début de match prometteur des Angevins ont rapidement été anéantis par leurs propres inattentions et maladresses défensives. À la 10ème minute, alors que Monaco semble en difficulté, un centre à ras-de-terre de Diakhaby crée un cafouillage dans la surface. Le ballon, détourné par Thomas vers son but, est repoussé sur le poteau par Butelle. La balle revient et heurte la tête du gardien angevin, qui la pousse dans son propre but… Il y a parfois de quoi pester.

Les Angevins ne se résignaient pas et continuaient sur la lancée de leur bon début de match. Mais il en fallait peu pour Monaco, qui ne se faisait pas prier pour avaler les espaces laissés dans le dos des Angevins. Exposants leur palette technique en contre-attaque, les Monégasques se montraient dangereux à plusieurs reprises. À la 30ème minute, Jovetic, servi par Diakhaby, conclut son face à face avec Butelle d’un ballon piqué très inspiré. 

Angers fait preuve d’abnégation, en vain…

Le début de seconde période à l’avantage d’Angers ne leur aura pas profité, une nouvelle fois. Paradoxalement, les Angevins proposaient un jeu collectif cohérent mais pêchaient par des errements individuels, en défense comme en attaque. Sans parvenir à se montrer réellement dangereux, c’est à la 66ème minute que les Angevins craquent à nouveau en défense. Un ballon à première vue anodin mais mal négocié par Thomas offre un boulevard à Lemar, qui transmet à Jovetic seul devant le but. 3-0. Dans la foulée, Raggi se faisait plaisir en étant à la conclusion d’un centre de Tielemans (71’). Le suspens avait définitivement quitté la pelouse.

Malgré un scénario de match difficile, la jeune recrue angevine, Reine-Adélaïde (entrée à la 72ème), aura laissé une belle impression. Sa présence dans l’effectif angevin sera assurément utile pour la fin de saison.

Angers peut regretter son manque de précision (11 tirs pour un seul cadré) en attaque, ainsi que ses largesses défensives. Le gardien angevin s’exprime : “On savait qu’ils étaient supérieurs à nous, mais on leur a offert les buts. En plus, on ne marque pas sur nos temps-forts.” Le match maîtrisé de Monaco lui permet d’occuper la 2ème place du classement. De son côté, Angers stagne et reste 17ème, à égalité de points avec Lille (25 points). Les Angevins iront en déplacement à Saint-Étienne samedi prochain (20h).

 

Compositions d’équipe :

SCO Angers : Entr. Stéphane Moulin

Butelle - Bamba - Traoré (C) - Thomas - Andreu - Santamaria - Oniangué (Touré 85’) - Mangani - Fulgini (Ketkeo 63’)- Toko Ekambi - Capelle (Reine-Adélaïde 72’)

AS Monaco : Entr. Leonardo Jardim

Sy - Sidibé (Touré 86’) - Jemerson - Glik - Raggi - Fabinho - Tielemans - Rony Lopes (Ghezzal 74’) - Moutinho - Diakhaby (Lemar 63’) - Jovetic

But(s) :

Pour Monaco : Butelle (CSC, 10’), Jovetic (30’ et 65’), Raggi (71’)

Carton(s) :
Pour Angers : Thomas (13’)

Auteur : NB | 11/02/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « Ligue 1 : Ruffier écœure le SCO. Angers – Saint-Etienne 0-1 »
Article suivant : « Ligue 1 : Angers déchante à Montpellier (2-1) »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter