angers-infos.fr

Ligue 1 : Angers stoppé dans son élan à Rennes (1-0)

Alors qu’ils restaient sur 3 matches sans défaite, les Angevins se sont inclinés face à Rennes et voient leur belle dynamique étouffée. Rennes a souvent manqué de créativité face à un bloc angevin bien regroupé, mais a tout de même empoché les 3 points en fin de match.

La composition d’équipe de Stéphane Moulin réservait une étonnante surprise : Toko Ekambi n’était pas titulaire. Il faut dire que les deux équipes jouaient leur 3ème match en 7 jours et que certains organismes avaient besoin de souffler. Mais quand on sait que Toko Ekambi est impliqué sur 50% des buts de son équipe, on comprend alors que la victoire n’était pas un impératif pour les Angevins.

Après un début de match équilibré, les Rennais enchaînaient les séquences de conservation dans le camp adverse. Les Angevins étaient avant tout venu pour défendre et laissaient volontiers le contrôle du ballon aux Rennais. Hormis une belle frappe de Gélin juste au-dessus de la barre (14’), Rennes se créait peu d’occasions. Les Angevins étaient bien regroupés et défendaient admirablement.

Dès la 27ème minute, Rennes comptait déjà 3 cartons jaunes. Agacés, les Rennais réclamaient sans cesse le même traitement aux Angevins auprès de l’arbitre. Le niveau physique du match est alors monté, accompagné d’une tension grandissante sur le terrain. Plus intéressés par l’adversaire que le ballon, les 22 acteurs se rendaient coup pour coup et l’arbitre usait de son sifflet à tout va. À la 39ème, Oniangué obtenait son deuxième carton jaune en moins de 10 minutes et était expulsé. Les Angevins venaient de perdre Butelle (le gardien titulaire) sur blessure (33’) et se retrouvaient maintenant à 10.

Tait et Angers si proche du hold-up

Auteur d’un match exemplaire, il aurait pu être le héros du soir. Mais quelques centimètres ont fait la différence. Sa frappe limpide des 30 mètres est venu s’écraser sur la barre de Koubek à la 77ème minute. Depuis le retour des vestiaires, les Angevins continuaient à faire déjouer des Rennais ne parvenant pas à trouver le chemin du but. Le piège aurait pu être parfait si l’intuition géniale de Tait avait fait mouche. 5 minutes plus tard, les Angevins prenaient un gros coup derrière la nuque. Sur un centre dans la surface de Brandon, Pavlovic se jetait pour contrer le ballon. L’arbitre sifflait pénalty pour une main du défenseur angevin. La décision est osée. À vitesse réelle la faute ne sautait pas aux yeux. Toutefois, Bourigeaud prenait Michel à contre-pied et délivrait les Rennais.

Avec un peu plus de réussite, Angers aurait pu réaliser une superbe opération face à Rennes. Finalement, c’est la douche froide pour des Angevins valeureux et méritants. Ayant dominé l’ensemble du match, la victoire rennaise n’est pas une injustice. Tout juste sortis de la zone de relégation, les Angevins ne décollent pas et restent 17ème à égalité avec Lille, 22 points tous les deux. La réception d’Amiens samedi prochain (20h) sera capitale dans la course au maintien.

Compositions d’équipe :

Stade Rennais FC : Entr. Sabri Lamouchi

Koubek - Traoré - Gnagon - Bensebaini - Baal (Brandon 80’) - Gelin - André - Bourigeaud - Hunou (Lea-Siliki 68’) - Sarr - Mubele (Maouassa 54’)

 

SCO Angers : Entr. Stéphane Moulin

Butelle (Michel 33’) - Bamba - Traoré - Pavlovic - Andreu - Santamaria - Tait (Fulgini 82’) - Oniangué - Mangani - Capelle - Sunu (Toko Ekambi 63’)

But(s) :

Pour Rennes : Bourigeaud (84’ sur penalty)

Carton(s) :

Pour Rennes : André (6’), Bensebaini (8’), Traoré (25’)

Pour Angers : Oniangué (31’ puis exclusion à la 39’), Mangani (43’), Andreu (75’), Pavlovic (90+3’)

Auteur : MB | 21/01/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « Ligue 1 : Angers sort vainqueur d’un match crucial face à Amiens (1-0) »
Article suivant : « Angers – Troyes 3-1 Victoire importante pour Angers SCO »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter