angers-infos.fr

Ouverture de la première maison partagée à Angers

Angers, c’est parti ! La maison partagée Simon de Cyrène Anjou ouvre ses portes au 47 rue Volney à Angers et inaugure les lieux le 17 septembre en présence de Philippe Pozzo di Borgo*.

Les peintures sont sèches, l’ascenseur est prêt à fonctionner, les studios sont équipés et meublés. La maison partagée Simon de Cyrène accueille ses premiers résidents : six personnes handicapées, quatre assistants dont deux volontaires en service civique, et un responsable de maison.

Le projet est né il y a 7 ans, de l’initiative de 4 familles angevines touchées de près ou de loin par le handicap. Pendant 7 ans, une véritable chaîne humaine s’est mise en marche pour donner naissance à la Maison Simon de Cyrène Anjou : le Diocèse d’Angers qui a cédé le terrain sur lequel est implantée aujourd’hui la maison partagée, l’association bien sûr, et le Conseil Départemental qui a soutenu dès le début le projet.

Rue Volney, c’est l’aboutissement de plusieurs années de travail. C’est aussi un commencement, puisque s’ouvrira ensuite la maison de la rue d’Orgemont à l’été 2016, suivie en 2018 d’un projet d’implantation de deux maisons et de studios satellites sur le plateau des Capucins.

La Maison Simon de Cyrène Anjou c’est :

527 m2 de terrain, 6 studios personnes handicapées, 1 appartement pour le responsable de maison, 4 studios assistants et volontaires, 1 grand salon/ salle à manger/cuisine, 1 bureau, 1 buanderie et 1 cellier, 1 terrasse et 1 jardin, 7 places de parking, 2 groupes de compagnons de 12 personnes, 1 groupe d’entraide mutuelle “GEM la vie”

« Depuis mon accident, je suis souvent très seul. Ensemble nous pouvons créer une famille d’amis entre personnes handicapées et valides ». Ce sont de tels mots qui m’ont persuadé de développer ce modèle innovant de vivre ensemble pour redonner du sens à la vie après un grave accident. Depuis le début de cette grande aventure humaine, je suis convaincu que la fondation de nouvelles maisons partagées ne doit pas être décidée dans un bureau mais bien par un groupe d’amis, handicapés et valides qui s’engagent ensemble.

A Angers, ce groupe est né il y a près de 7 ans. Un temps long, le temps de la rencontre et de l’amitié.

Aujourd’hui ils sont près de 50 à se réunir chaque semaine autour d’une table d’hôtes, à partir chaque été en vacances ensemble et à s’être engagés pour que puisse se construire une maison partagée au cœur d’Angers... La première maison qui ouvre ses portes depuis Intouchables ! Quel bonheur de pouvoir se retrouver avec Philippe Pozzo di Borgo et tous ceux qui ont permis que ce rêve angevin voit le jour.

Laurent de Cherisey, fondateur de la fédération Simon de Cyrène
*Philippe Pozzo di Borgo est le Président d’honneur de Simon de Cyrène, victime d’un accident de parapente et auteur du livre Le second souffle qui a inspiré le film Intouchables.

A propos de la Fédération Simon de Cyrène :

L’association Simon de Cyrène développe et anime des « maisons partagées », lieux de vie partagés dans lesquels adultes valides et handicapés (suite à des lésions cérébrales, traumatismes crâniens, AVC...) partagent une relation amicale et solidaire, fondée sur l’accompagnement et l’engagement. L’objectif de ces lieux est de proposer par un modèle innovant, une alternative à l’institution et au retour seul à domicile.

A Vanves, 70 personnes valides et handicapées vivent réparties au sein de 5 maisons partagées. Chaque maison partagée de 550 M2 accueille, autour d’un salon, d’une cuisine et d’une salle à manger communs, 6 studios pour personnes handicapées, 4 studios pour assistants et un appartement pour un couple d’hôtes salarié. Elles permettent à toute personne accueillie d’habiter chez elle, sans être seule, d’intégrer un lieu d’intimité, un lieu de vie partagée et un espace ouvert au cœur de la ville. Le modèle essaime puisque 10 autres villes en province construisent des maisons partagées à Angers, Rungis, Dijon, Nantes, Lyon, Lille, Bordeaux, Marseille, ...

Pour plus d’informations : http://www.simondecyrene.org/

14/09/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Ayurvéda Yoga Angers propose un yoga adapté à chacun et des soins ayurvédiques »
Article suivant : « La maison de la SEP est Angers le 30 mai pour parler de la sclérose en plaque »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter